Review Voopoo mod pods drag X et drag S

Salut à toutes et à tous on se retrouve dans une nouvelle review Sfactory pour un unboxing et review des kits Drag X et Drag S les nouveaux pods de chez Voopoo, qui font actuellement sensation dans le milieu de la vape. Au sommaire de la vidéo un unboxing des kits Drag X et Drag S, on passera ensuite en revue quels sont les points communs entre les deux modèles puis quelles sont leurs différences et en fin de vidéo on passera aux tests des pods Drag X et Drag S.


review des voopoo mod pods drag X et S



Unboxing des kits Drag X et Drag S

que contient les box des drag X et S?


On va maintenant regarder ce que contient la boîte. Il y a une petite carte qui indique les principaux modes de fonctionnement et qui indique aussi qu'on doit faire une mise à jour pour avoir un mode spécial, on en reparlera plus tard. Le manuel d'utilisation, le Drag S avec le pod PnP, les deux résistances en 0.2 et 0.3 ohms le câble de recharge en USB type c. on va maintenant passer à l'unboxing du drag x où on voit les principales différences déjà sur la face avant à savoir que la box fonctionnera jusqu'à 80 watts contre 60 pour le Drag S, le fait que c'est un Mod, donc il nécessite un accu pour fonctionner. Alors on retrouve comme dans le Drag S le manuel d'utilisation qui est commun aux deux modèles, également la carte pour le mode de fonctionnement et la mise à jour, les résistances ici une 0.15 et une 0.30 ohms. On a aussi le Drag X avec le pod pnp comme sur la Drag S et le câble USB (USB type C).


comment se présentent les voopoo mod pods?

Présentation du Pod Drag S


comment sont exposés les drag X et S?


On va maintenant passer à la présentation du pod Drag S en alliage de zinc très léger et résistant la face avant est en cuir véritable donc ça faudra y faire attention, en prendre bien soin. Il est plutôt léger (il fait 150 grammes environ.) et en hauteur - de 12 cm donc pour le transporter partout, c'est vraiment l'idéal, on peut l'emmener partout avec soi, dans sa poche on le sent à peine. À l'intérieur, une batterie de 2500 milliampères/heure, donc c'est une capacité plutôt confortable pour tenir toute la journée en utilisation normale la charge se fait via un port USB type C présent sur le panneau de contrôle sur lequel on va retrouver également un grand écran, deux boutons de réglages et le bouton "fire". Pour l'air flow c'est simple : une molette présente sur la face avant qui vous permettra de régler de chaque côté l'ouverture et la fermeture de l'air-flow pour obtenir une vape au tirage serré ou plutôt aérien. Pour l'utilisation, trois modes différents, premièrement le mode "Smart" qui reconnaît automatiquement la résistance installée dans le pod et qui va vous empêcher de faire des réglages de puissance trop élevée et ainsi cramer votre résistance, ça c'est très intéressant pour les novices ! Après trois pressions sur le bouton fire on passe au mode "P&A" qui vous permet de vaper simplement en tirant sur le pod et non plus en appuyant sur le bouton. Après trois nouvelles pressions sur le boutons fire on passe au mode manuel qu'ils ont appelé mode "RBA" qui permet de régler la puissance comme vous le désirez ,donc c'est réservé plus expérimenté dans la vape.


descriptif des voopoo mod pods


Voopoo propose également une option très sympa après une petite mise à jour de la box sur leur site, c'est une option qui va vous permettre d'évaluer votre vape en fonction de votre temps de tirage et la puissance de vos nuages avec des rangs allant de "Iron" à "King" de la vape.On va maintenant passer à la présentation du fameux pod PnP. Alors il est extrêmement résistant, il est en PTCG,ce qui signifie Poly Cyclohexy lenedim ethylene Terephthalate Glycol, rien que ça ! En gros c'est un matériau qui est extrêmement léger, extrêmement résistant, du coup ça le rend vraiment parfait pour aller barouder et l'emmener partout avec soi. Gros intérêt du pod pnp c'est qu'il est aimanté ! Il y a des aimants à l'intérieur de la Drag S et sous le pod ce qui permet de changer de pod à la volée si vous voulez changer de goût, c'est vraiment très simple vous n'avez qu'à le clipser ! Pour le remplissage ça se fait par le dessous, c'est très simple également. Vous avez une petite valve en silicone, vous remplissez, vous refermez la valve, c'est bien étanche et vous pouvez remettre votre pod et commencer à vaper. Pour la résistance c'est également très très simple on a juste à la clipser à l'intérieur du poteau par les dessous on verra ça lors du test dans quelques minutes. Enfin gros point positif pour le pod, sa contenance de 4,5 mL qui est très confortable moi je remplis par exemple le matin et ça me suffit pour tenir toute la journée après ça dépend de votre vape.


visualisation des voopoo mod pods drag X et S

Présentation du Pod Drag X


présentation du mod pods drag X


On va maintenant passer à la présentation du Drag x, on va voir quelles sont les différences avec le Drag S. Premièrement, il est un peu plus grand un peu plus lourd avec accu. Il fait un peu moins de 13 cm donc il reste quand même très compact, vous pouvez l'emporter aisément avec vous. Différence principale, il n'a pas de batterie intégrée, c'est donc un accu 18650 à l'intérieur, il est vendu séparément, mais vous pouvez en trouver sur Sfactory bien sûr ! On retrouve l'alliage de zinc, de cuir et le PTCG pour le pod, c'est exactement le même pod d'ailleurs que sur le Drag S, la principale différence avec le Drag S, c'est la puissance, puisqu'ici on va aller jusqu'à 80 watts maximum, alors que c'est limité à 60w pour la Drague S. Autre différence non négligeable, il n'y a pas de mode "P&A" sur le Drag X, c'est à dire que vous ne pouvez pas vaper juste en tirant sur le pod. L'avantage de l'utilisation d'un accu, c'est qu'une fois que la batterie est fatiguée, vous la remplacez chose qui n'est pas possible sur le Drag S, une fois que la batterie est fatigué, il faudra malheureusement changer de kit. On va maintenant comparer les deux modèles en les mettant côte à côte. Ici on a la Drag S, ici la Drag X. On marque que la Drag S en est bien plus petite, un petit peu plus légère que la Drag X, celle là conviendra certainement mieux aux novices parce qu'il ya une batterie intégrée, c'est simple, c'est "plug and play", on a juste à mettre la résistance, mettre le liquide, le pod et c'est prêt à vaper. Vous n'avez pas à vous soucier de la recharge des accus 18650 comme c'est le cas avec la drag X qui conviendra certainement aux personnes un petit peu plus expérimentées dans le domaine de la vape et qui veulent se simplifier la vape.


Test des Drag S et Drag X

test des Drag S et X


On va maintenant passer au test des Drag S et Drag X. On commence par le Drag S avec sa batterie intégrée, on déclipse le pod du Drag S, on prend la résistance, on a pris une 0,15 ohms. On la place à l'intérieur, et voilà ! Alors surtout n'oubliez pas que dans les deux packs les résistances sont différentes avec le Drag X on aura des résistances à 0.15 et 0.30 ohms, alors qu'avec la Drag S ce sont des résistances 0.20 et 0.30 ohms qui sont fournies. Pour le remplissage, comme on l'a vu tout à l'heure, c'est très simple, on a juste à retirer la petite valve en silicone qu'on va soulever... On place le bouchon de la fiole de e-liquide, on remplit on referme la valve, on replace on n'a plus qu'à vaper ! Donc comme vous pouvez le voir, la vapeur est assez dense, elle est également très savoureuse, là c'est une résistance en 0.30 ohms qui est installée. Selon la résistance que vous allez à mettre dans votre pod, par exemple, si vous mettez une 0,15 ohms, la vapeur sera plus dense si vous aimez bien faire des gros nuages de fumée avant une grosse vape... niveau saveur ça restera kif-kif peut-être un peu diminuée pour la 0.15 ohms, mais globalement ça reste très savoureux. Vous pourrez bien sûr retrouver sur SFactory toutes les résistances pnp compatibles avec le pod pnp et choisir ainsi celle qui convient le mieux à votre type de vape ! On va faire un test également, si vous mettez une puissance trop élevée et qu'ensuite vous installez votre pod dans le Drag X, hop... le chipset va se charger automatiquement de régler le wattage sur la valeur prévue pour la résistance. Encore une fois c'est une fonctionnalité très pratique pour les débutants, mais les plus confirmés pourront également y trouver leur compte puisque ça permet de vaper sans se prendre la tête et de changer de pod ou de résistance sans avoir à se soucier du réglage la puissance.


comment fonctionnent les voopoo mod pods

quel est le fonctionnement des drags

Test de resistance

Les voopoo mod pods drag X et S sont-ils résistant ?


On va tester la résistance à sa plus petite et à sa plus grande valeur, donc la plus petite, c'est 32 watts, on va tester ça tout de suite...Si on règle à la puissance max de la résistance donc 40 watts...On s'aperçoit que la vapeur est plus dense, on sent plus de présence en bouche c'est très agréable, les deux sont intéressants, ça peut correspondre, je pense à tout type de vapoteur. Donc pour les air-flows, c'étais ouvert au max, on va réduire pour avoir un tirage indirect, on va essayer ça en 32 watts, ça fonctionne aussi très bien on a une légère sensation quand même de chaleur au niveau des lèvres après ça peut plaire à certains et déplaire à d'autres...les vapoteurs qui aiment bien la vape en direct ou en indirect y trouveront quand même leur compte. Au niveau de la réactivité, c'est très impressionnant, dès qu'on appuie, ça tire, à tel point que pour faire les réglages, il est probablement préférable de retirer le pod parce que sinon, ça tire automatiquement dès qu'on appuie dessus et ça risque d'endommager la résistance. Pour les affichages sur l'écran on a donc le wattage, le compteur de puffs, le petit ranking. Pour les réglages, si on appuie sur fire et "+", ça verrouille la cigarette, impossible de l'utiliser. Si on appuie sur le bouton "-" et fire en même temps, on réinitialise le compteur de puffs si on appuie simultanément sur les boutons + et - , on a l'affichage des puffs qui vous précise sur les deux dernières semaines combien de puffs vous avez fait quotidiennement. Cette option de puffs est plutôt intéressante, elle va par exemple permettre aux personnes qui sont en période de sevrage tabagique de voir où ils en sont de leur transition de la cigarette classique à la cigarette électronique. En conclusion les deux pods Drag X et Drag S sont vraiment très intéressants, on a été tous bluffés chez factory on en a tous conseillé à nos proches parce que c'est vraiment je pense un outil qui permet vraiment d'arrêter la cigarette classique. Il y a, en plus, plein de finitions disponibles, le look est très sympa, elle est très compacte et légère, on peut l'emmener partout avec soi, le système de pods aimantés est vraiment super intéressant, ça permet de changer à la volée son pod, d'en avoir peut-être plusieurs chez soi, de passer d'un...peut-être d'un goût fruité à un goût gourmand quand on le désire. Inconvénient majeur, c'est que l'on peut pas à recharger la cigarette électronique et l'utiliser en même temps y'a pas des mode "pass-through" comme sur la majorité des modèles malheureusement.


Pour plus d'informations et une vidéo explicative, n'hésitez pas à consulter la vidéo ci-dessous :